Adrien La Marca

AdrienLaMarca2Né en 1989, Adrien La Marca commence l’étude de la musique à l’âge de six ans au conservatoire d’Aix-en-Provence. En 2005, il remporte le premier prix du concours national des jeunes altistes à Lille et est admis au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Jean Sulem. En 2008, il est invité à l’International Music Academy où il travaille avec Robert Mann, Pamela Franck, Nobuko Imaï, Sadao Harada et Seiji Ozawa. Il poursuit ensuite ses études auprès de Tatjana Masurenko, Nobuko Imaï, Lawrence Power, Hatto Beyerle, Antoine Tamestit et Yuri Bashmet.

Adrien La Marca est lauréat du programme Génération Spedidam, des concours internationaux Johannes Brahms, Lionel Tertis et William Primrose, du concours des Avants-Scènes à Paris et devient en décembre 2011 lauréat de la fondation L’Or du Rhin et de la Fondation Banque Populaire. Il se produit régulièrement en récital à l’auditorium du Musée d’Orsay, au Grand Salon des Invalides, à la Cité de la Musique ainsi qu’à la National Portrait Gallery à Londres.

En mars 2010, Adrian La Marca est sélectionné par Gidon Kremer pour participer au programme Chamber Music Connects the World. En musique de chambre, il est le partenaire régulier d’Andras Schiff, Yuri Bashmet, Frans Helmerson, Jérôme Pernoo, Franck Braley et le quatuor Ebène. Depuis 2004, il participe à de nombreux festivals tels que le Merrick Festival à Miami, Jeunes Talents à Paris, La Folle Journée à Nantes, Musica à Strasbourg, la Grange de Meslay à Tours, Festival de Pâques et Août musical à Deauville, et les festivals de Cordes-sur-Ciel, Saint Cosme, Bad Kissingen, Verbier et Kuhmo.

En devenant lauréat de la catégorie Révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique Classique 2014, Adrien la Marca apporte une nouvelle preuve du renouveau de l’alto. Avec à ses côtés le pianiste Adam Laloum il forme un duo issu de cette jeune génération de musiciens qui n’hésitent pas à renouveler les concerts de musique classique, pour notre plus grand bonheur.

Concert des Révélations 2013 des 21ème Victoires de la Musique Classique catégorie Artiste Soliste Instrumental. Adrien La Marca et Alphonse Cemin interprètent le premier mouvement des Märchenbilder de Robert Schumann – Nicht Schnell